Retour SuiteAnnie n'a pas d'amants, elle n'a que des amis Bientôt trente cinq ans, toujours pas de mari. Elle a un coeur si grand qu'il tourne autour d'elle Sans jamais se poser, sans jamais plier ses ailes. Elle adore les voyages et trop souvent elle oublie De poser un instant son coeur et sa vie N'est qu'un grand tourbillon dans lequel elle entraine Ses amis, ses souvenirs, ses joies et ses peines. Il doit y avoir tant d'histoires derrière ce sourire Qu'elle ajuste à chaque instant en masque de cire Elle a tant révé d'amour qu'elle semble en avoir peur Et je suis sûr que le soir, dans son lit, parfois elle pleure. Je n'ose pas de peur de la blesser Lui avouer mon amour, mon besoin de l'aimer J'ai trop peur moi aussi de perdre cette amie Qui dans ces jours gris, occupe mes songes et nourrit mon esprit. Elle a le coeur plus sensible que les cordes de ma guitare Mais jamais un instant ne laisse apparaitre son cafard J'aimerais bien savoir ce que racontent ses rêves Si elle dort comme un ange ou tremble dans sa fièvre Je n'aime pas ces gens qui tournent autour d'elle Qui la font rire et lui donnent des ailes Dans ces moments joyeux son esprit prend le vent Et plus rien ne compte, plus rien ne la surprend refrain Et moi j'en crève, de n'être que son ami Et moi je rêve, d'être un jour seul dans sa vie
31
MON AMIE