Retour19
SOUHAIT
Et si un jour de triste lumière Ton coeur venait à regretter D'avoir laissé dans la misère Ce pauvre coeur trop fatigué Et si un jour de lune pâle Lassée de courir d'impossibles étoiles Il te prenait soudain l'envie de revoir Ce pauvre amant sans espoir Alors viens, je t'en supplie Ne pleure pas toute ta vie Il nous restera bien au fond du coeur Assez d'amour pour un nouveau bonheur. Et si un jour lassée de tant de solitude Si soudain libérée de toutes tes habitudes Il te prenait soudain l'envie de t'envoler Vers d'autres hivers, vers d'autres étés Et si dans cet élan vers la lumière Oubliant un instant ton passé, tes chimères Te revenait l'image de cet enfant Qui depuis tant de jours se lamente et t'attend. Alors viens, je t'en supplie Ne pleure pas toute ta vie Il nous restera bien au fond du coeur Assez d'amour pour un nouveau bonheur (bis)
Suite